Rentrée parlementaire au Togo, autopsie du discours du doyen d’âge

 Georges LAWSON